"Southern Cross" memorial at Portmarmock, County Dublin, Ireland - Photo : CC BY William Murphy

La stratégie internationale

L’Institut national du patrimoine a pour ambition de devenir, au niveau international, un acteur majeur identifié dans le champ de la formation, de la recherche, de la protection et de la conservation-restauration du patrimoine. S’appuyant sur une solide expérience en matière d’ingénierie de formation, une notoriété bien établie et un réseau de partenaires publiques, associatifs et privés dans le monde, il a vocation à encourager les échanges entre professionnels, il contribue à l’adaptation des compétences aux enjeux actuels du domaine, il intègre une diversité de patrimoines pour sensibiliser, accompagner et former les structures et professionnels de demain partout dans le monde.

La poursuite de cet objectif se matérialise par des missions de coopération, d’expertise et de formation, le renforcement de la participation de l’Institut aux programmes d’échanges et de réflexion autour des métiers du patrimoine en Europe, l’accueil d’étudiants et professionnels internationaux et l’envoi d’élèves en stage et chantiers-école à l’étranger.

Les missions de coopération, d’expertise et de formation

Depuis 2018, la coopération internationale fait partie des missions statutaires de l’Institut et il conforte progressivement sa position d’opérateur au service de la diplomatie culturelle française à travers ses activités pédagogiques, ses missions d’ingénierie, et ses missions de formation des professionnels du patrimoine, en partenariat étroit avec le ministère de la culture et dans une collaboration croissante avec le ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Depuis 2021, une cinquantaine d’actions internationales sont menées chaque année et notamment dans des pays instables ou en zones de conflit, grâce au soutien de l’ALIPH (l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit).

Formation pour la Fondation Nationale des Musées du Maroc, 2022 - Photo : INP
Visite d'une délégation de la Ville de Hué, Vietnam, 2023

Le renforcement des échanges internationaux autour des métiers du patrimoine 

L’Institut participe activement à plusieurs programmes européens d’échange autour de la définition des métiers du patrimoine, des programmes de formation et des statuts et conditions de travail des professionnels du patrimoine. Il a notamment participé à la réflexion européenne de Voices of Culture en 2020 et 2021 et a mené des ateliers de réflexion autour des métiers du patrimoine dans le cadre de la  Présidence Française du Conseil de l’Union Européenne (PFUE) au premier semestre 2022.

Rencontre métiers du patrimoine, 2023, Belgique - Photo : INP
Rapport du groupe de travail Voices of Culture à la Commission européenne - Photo : Pauline Chassaing / INP
Rencontre autour des métiers du patrimoine, Athènes, 2022 - Photo : INP

L’accueil d’étudiants et professionnels internationaux  

Chaque année, des étudiants ou professionnels peuvent présenter un dossier pour intégrer tout ou partie du cursus de la formation des conservateurs du patrimoine dans les spécialités archives, archéologie, musées, monuments historiques et patrimoine technique scientifique et naturel ou de la formation des restaurateurs du patrimoine, notamment pour des semestres d’étude dans le cadre du programme d’échange Erasmus+, dans les spécialités arts du feu, arts graphiques et livre, arts textiles, mobilier, peinture, photographie et images numérique et sculpture. Le système ECTS (European Credit Transfer System) adopté pour la formation des restaurateurs facilite la reconnaissance académique des périodes d’étude réalisées à l’Institut.

Près de 200 étudiant et professionnels internationaux ont déjà été accueillis.

Remise de l'attestation de fin de formation des élèves internationaux, 2023 - Photo : INP

Les chantiers-école et les stages à l’étranger 

L’approche internationale est enfin encouragée au sein des deux départements des études.

Dans le cadre de leur parcours de formation, les élèves, conservateurs et restaurateurs, réalisent à l’étranger des missions d’expertise, des chantiers des collections, et des missions de conservation-restauration dans le cadre de chantiers-école, encadrés par les équipes pédagogiques de l’Institut et sous la conduite scientifique des institutions d’accueil.
 Ils sont également accueillis pour un stage pratique de 7 semaines pour les élèves conservateurs et de 6 mois pour les élèves restaurateurs au sein d’un réseau de plus d’une centaine d’institutions et d’entreprises publiques et privés en Europe et dans le monde.

Chantier-école au Liban - spécialité arts du feu métal, photo de l'Université Américaine de Beyrouth (AUB), 2023
Chantier-école au Musée National des Arts, Rites et Traditions du Gabon à Libreville

Lire aussi

European flag in Karlskrona 2011, MPD01605, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

L'engagement européen

La poursuite de cet objectif se matérialise par des missions de coopération, d’expertise et de formation, le renforcement de la...

Image by <a href="https://www.freepik.com/free-photo/location-symbols-world-globe_32879778.htm#query=international&position=14&from_view=search&track=sph">Freepik</a>

Les projets internationaux

L’Institut participe au développement de coopérations internationales en matière de formation initiale ou continue dans le domaine du patrimoine, en...

Accueil international

L'Institut national du patrimoine accueille tous les ans des stagiaires internationaux qui peuvent être des étudiants ou des professionnels du...

Accueil Inp élèves
Chantier des collections au musée des applications de la recherche - Photo : Laurence Isnard

Les chantiers des collections 2024

07.06.2024
Formation

Cette année, douze chantiers des collections réunissant les élèves restaurateurs en fin de deuxième année et les élèves conservateurs de…

Inscription

Se préparer aux concours

Plusieurs possibilités s'offrent aux candidats aux concours de conservateurs du patrimoine ou aux concours d'admission en formation de restaurateur du...

Ressources en ligne

Trouble dans le patrimoine ?

Trouble dans le patrimoine ?

Héritages LBGTQIA+ et narrations queer : quel rôle pour les institutions patrimoniales ?

Retransmission vidéo

Voir
Accueil formation continue
Chantier des collections au musée des applications de la recherche - Photo : Laurence Isnard

Les chantiers des collections 2024

07.06.2024
Formation

Cette année, douze chantiers des collections réunissant les élèves restaurateurs en fin de deuxième année et les élèves conservateurs de…

FORMATION

Professionnalisation

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris

Ressources en ligne

Trouble dans le patrimoine ?

Trouble dans le patrimoine ?

Héritages LBGTQIA+ et narrations queer : quel rôle pour les institutions patrimoniales ?

Retransmission vidéo

Voir
Accueil Chercheur

La recherche

Appels à candidatures

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris